Intervenants

A

>> Jean-François ABRAMATIC, Expert EOSC (European Open Science Cloud), Inria

Jean-François Abramatic est directeur de recherche émérite à Inria, l'institut de recherche français en informatique et mathématiques appliquées. La carrière de Jean-François a été partagée entre la recherche et l'industrie. Les activités de recherche de Jean-François étaient axées sur le traitement numérique de l'image. Jean-François a également participé au développement d'Internet et du World Wide Web. Il a été président du W3C, le World Wide Web Consortium, de 1996 à 2001. De 2001 à 2009, il a été Chief Product Officer d'ILOG, une société française de logiciels qui a été acquise par IBM en 2009. De 2009 à 2013, Jean-François a été en charge du développement, de l'innovation et de la productivité au sein de la division Transformation d'entreprise d'IBM. Jean-François est titulaire d'un doctorat de l'Université Paris VI.

 

aventurier >> Pascal AVENTURIER, IRD | @Pascal_Av

Pascal Aventurier est responsable du service Information scientifique et technique de l’IRD depuis 2017. Ce service est rattaché à la Mission Culture et Scientifique et Technologie du Pôle Science de l’IRD. Il a obtenu un  DEA (Master 2)  en Science de l’Information et de la communication de l’Université Grenoble 2 en 1990 et une Maîtrise de Mathématiques Appliquées aux Sciences Sociales  de l’Université Paris Diderot en 1989.

Il a travaillé à l’INRA de 1995 à 2017, principalement sur l’ingénierie documentaire puis en tant que responsable des services IST du Centre de Recherche INRA de la Région PACA. Depuis 2013, il est impliqué dans des projets sur la gestion des données de la recherche. Depuis sa prise de fonction  à l’IRD et avec l’aide de son service et en coopération avec d’autres missions de l’IRD.  il poursuit les actions en faveur de la science ouverte,  dans les pays du Sud comme avec les partenaires nationaux de l’IRD.

Son service administre l’entrepôt de données DataSuds  (http://datasuds.ird.fr) ainsi que de l’archive ouverte Horizon Pleins Textes. (http://horizon.documentation.ird.fr). Enfin il coordonne le projet ANR BRIDGE  Bridge (Research through Interoperable Data Governance and Environment) qui permettra de développer l’interopérabilité  sur les stratégies autour des données entre l’IRD,  l’INRA et le CIRAD.


ayris >> Paul AYRIS, Pro-vice-provost University College London Library services

Dr Paul Ayris was the President of LIBER (Association of European Research Libraries) 2010-14. He is Co-Chair of the LERU (League of European Research Universities) INFO Community. He chairs the OAI Organizing Committee for the Cern-Unige Workshops on Innovations in Scholarly Communication. He is also Chair of JISC Collections’ Content Strategy Group. On 1 August 2013, Dr Ayris became Chief Executive of UCL Press. He is a member of the Provost and President’s Senior Management Team in UCL.

He has a Ph.D. in Ecclesiastical History and publishes on English Reformation Studies. In 2019, he was made a Fellow of the Royal Historical Society. He joined UCL in 1997

B

BECERRIL >> Arianna BECERRIL, Présidente Ameli, AmeliCA, Professeure, Université de Mexico | @ariannabec

Arianna Becerril est professeur-chercheur à plein temps à l'Université autonome de l'État du Mexique (UAEM). Elle est la directrice exécutive de Redalyc. Membre du Système National des Chercheurs (SNI) du Mexique. Elle est titulaire d'un doctorat et d'une maîtrise en informatique, Tecnológico de Monterrey, Mexique. Elle est titulaire d'un baccalauréat en génie informatique de l'Université de l'Emirats Arabes Unis. Elle fait partie de l'équipe fondatrice du Réseau des revues scientifiques d'Amérique latine et des Caraïbes, d'Espagne et du Portugal (redalyc.org). Dr Becerril est fondatrice et présidente d'AmeliCA Conocimiento Abierto S.C. Elle est co-fondatrice de Red Mexicana de Repositorios Institucionales (" Réseau mexicain de dépôts institutionnels "). Elle a écrit des douzaines d'articles dans des revues savantes et a écrit trois livres. Dr Arianna participe activement à diverses initiatives internationales, elle est membre du comité d'InvestInOpenInfrastructure (IOI) et membre représentant de l'Amérique latine au sein de la Global Sustainability Coalition for Open Science Services (SCOSS), elle a également fait partie du comité consultatif du Directory of Open Access Journals (DOAJ). La professeure Arianna a participé à de nombreuses conférences nationales et internationales. Ses intérêts de recherche sont le libre accès, les technologies pour les publications scientifiques, l'intelligence artificielle pour récupérer et traiter l'information, le Web sémantique et les données ouvertes liées. Elle a fait plusieurs présentations dernièrement:'Academy-owned non-profit non-profit scholarly and library publishing leveraged by sémantic technologies : a strategy to achieve an inclusive and sustainable science communication ecosystem' (inaugural conference at Library Publishing Forum, Vancouver, Canada, 2019);'The future of scholarly publishing and open access' Fórum de Editores de Periódicos de Educação das Regiões Norte e Nordeste (Natal, Rio Grande do Norte, Brazil, 2019);'The evolution of the scholarly digital journal in Redalyc.org' 1 Simpósio Internacional de Produção Digital. A produção de periódicos e livros. (Rio de Janeiro, Brésil, 2018) ; "Ciência aberta e democratização de periódicos científicos na ciência latino-americana", LATmetrics (Brésil, 2018) ; Open Science and Research Seminar, organized by University Ricardo Palma (Pérou) and University of Brasilia (Brésil) 2018.

 

BOISTEL >> Romain BOISTEL, ENPC | @RomBoistel

Romain BOISTEL est documentaliste chargé d'Information Scientifique et Technique à l'École des Ponts ParisTech, après avoir été développeur informatique à OpenEdition. Il est notamment chargé des ressources électroniques et des négociations avec les éditeurs en lien avec Couperin, et travaille à l'accès et à la diffusion de la production scientifique.


BORDIGNON >> Frédérique BORDIGNON, ENPC | @freddie2310

Frédérique BORDIGNON est Ingénieure de recherche et linguiste de formation. Elle a été chargée de veille stratégique à l’INSEP puis en a dirigé le service d’information et de documentation. Elle occupe actuellement le poste de responsable du pôle Information Scientifique et Technique à l’École des Ponts ParisTech et travaille au service des chercheurs. Elle œuvre notamment à la promotion du libre accès à la production scientifique. Elle partage son expérience sur le carnet de recherche Carnet'IST (https://carnetist.hypotheses.org).

 

Bosman >> Jeroen BOSMAN, Utrecht University Library | @jeroenbosman

Jeroen Bosman est bibliothécaire en communication savante et en géosciences à la Bibliothèque universitaire d'Utrecht, aux Pays-Bas. Il est un expert dans le domaine des politiques, pratiques et outils de science ouverte et d’accès ouvert. Ses principaux intérêts sont l’accès ouvert et la science ouverte dans tous les domaines académiques, la scientométrie, la visualisation et l'innovation en communication savante. Il est un fervent défenseur de l’accès ouvert, de la science ouverte et des alternatives ouvertes. Il a animé des douzaines d'ateliers portant sur la science ouverte, y compris à l'échelle internationale.  Il est codirecteur du projet ‘101 Innovations in Scholarly Communication’ (101 innovations dans le domaine de la communication savante), qui passe en revue et documente les développements en matière de communication savante, les outils et les pratiques de cycle du travail de recherche. Par l'entremise d'un groupe de travail Force11, il aide à promouvoir une approche commune de la communication savante.

C

  >> Jean CHAMBAZ - Président, Sorbonne Université

 

Avant d'être élu président de Sorbonne Université, Jean Chambaz était président de l’université Pierre et Marie Curie de mars 2012 à décembre 2017. Il était auparavant vice-président recherche puis vice-président moyens et ressources.

Professeur de biologie cellulaire à la faculté de Médecine Pierre et Marie Curie,  Jean Chambaz a été chef de service de biochimie endocrinienne à l'hôpital Pitié-Salpêtrière. En 1999, il crée une unité de recherche mixte Inserm-UPMC dans le domaine du métabolisme et de la différenciation intestinale, unité qui fusionne en 2007 dans le centre de recherche des Cordeliers, dont il est alors directeur adjoint.

En 2005, il crée l'Institut de formation doctorale de l'UPMC. De 2008 à 2011 il préside le Council for Doctoral Education de l’European University Association (EUA). Il est membre du board de l’EUA depuis 2015. Il a été président de la coordination des universités de recherche intensive françaises (CURIF) de 2014 à 2018. Il est élu à la tête de la Ligue européenne des universités de recherche intensive (LERU) depuis 2018.

 

>> Chistine CHERBUT, Directrice générale déléguée aux affaires scientifiques, Inra

Christine Cherbut est la Directrice Générale Déléguée aux affaires scientifiques de l’Inra depuis le 1er avril 2017. Son parcours l’a conduite à occuper les fonctions de direction d’une unité de recherche à Nantes (1998-2003), de direction scientifique du GIP Centre de Recherche en Nutrition Humaine de Nantes (1997-2003), et de vice-présidence du comité de nutrition humaine de l’AFSSA (2000-2003). Elle a ensuite exercé en tant que Directrice de la Nutrition et de l’Appui Scientifique du groupe Nestlé (Suisse) pendant 9 années (2003-2011).
Directrice scientifique du pôle Alimentation et Bioéconomie de l’Inra de 2012 à 2016, elle a œuvré pour développer la recherche sur les systèmes alimentaires, rapprochant les étapes de production et de transformation et intégrant la demande et les comportements alimentaires des mangeurs, dans la perspective d’améliorer la santé humaine et de favoriser le développement durable de ces systèmes. Elle s’est également engagée pour l’innovation, ouverte à un partenariat diversifié incluant des acteurs des secteurs agricoles, industriels, associatifs et de la société civile.


>> Géraldine CLEMENT-STONEHAM, Directrice de la gestion des connaissance et de la communication savante, Medical Research Council | @geraldinecs

Geraldine Clement-Stoneham est directrice de la gestion des connaissances et de la communication savante au Medical Research Council, qui fait partie du UK Research and Innovation, où elle dirige l'élaboration et la mise en œuvre des politiques scientifiques ouvertes. Geraldine est active au niveau national et international, travaillant avec d'autres agences de financements et acteurs de la recherche, pour harmoniser les politiques et développer de bonnes pratiques. Elle est membre du comité des financeurs de Europe PubMed Central, du groupe consultatif ASAPbio et représente l'UKRI au sein de deux groupes de travail de Science Europe sur le libre accès et sur les données de recherche. Plus récemment, elle a contribué à l'élaboration du cadre Science Europe pour la gestion des données de recherche par discipline. Elle siège actuellement au comité directeur de l'UKRI pour l'examen de la politique de libre accès, qui vise à présenter une politique de libre accès révisée de l'UKRI au début de 2020.


>> Michel COSNARD, Président, HCERES

 

>> Olivier COUTARD, Président, Conférence des Présidents de section du Comité National (CPCN), CNRS

Olivier Coutard est socio-économiste, chercheur au CNRS depuis 1996, directeur de recherche depuis 2007. Ses recherches portent sur la gestion et la régulation des services en réseaux (fourniture d’eau et d’énergie, transports urbains, télécommunications), les réformes dans ces secteurs et leurs implications sociales, spatiales et environnementales. Il travaille actuellement sur les politiques énergétiques urbaines et les enjeux urbains des transitions énergétiques ; et sur les transformations de l’organisation des services urbains, en particulier la remise en cause des grands systèmes techniques, le développement de configurations sociotechniques alternatives et les enjeux politiques de la « ville post-réseaux ».

Il a été responsable scientifique et technique du labex Futurs urbains (Université Paris-Est), qu’il a co-dirigé de 2016 à 2019 avec Nathalie Lancret puis Roberta Morelli (ENSA de Paris-Belleville) et Bruno Tassin (ENPC). Il est président de la section 39 (Espaces, Territoires, Sociétés) du Comité National de la Recherche Scientifique (fonction qu'il a déjà exercée de 2008 à 2012) et président de la Conférence des Présidents de sections du Comité National (CPCN). Entre 2008 et 2015, il a été directeur du LATTS (Laboratoire Techniques Territoires Sociétés, UMR CNRS 8134), un centre de recherches pluridisciplinaire comptant une cinquantaine de chercheurs et enseignants-chercheurs permanents. Il a été de 2006 à 2009 le premier directeur du programme national interdisciplinaire de recherche sur les villes et l’environnement (PIRVE), programme conjoint du CNRS et du ministère du Développement durable. Il est co-rédacteur en chef de la revue Flux (Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et Territoires).

D

dacos >> Marin DACOS, Conseiller pour la science ouverte auprès du DGRI, MESRI | @marindacos

Marin Dacos est le conseiller pour la Science Ouverte auprès du directeur général de la recherche et de l’innovation au Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Il a reçu la médaille de l’innovation du CNRS en 2016. Il œuvre depuis plus de vingt ans pour une diffusion des résultats de la recherche en libre accès pour l’ensemble de la société. Il a fondé et dirigé OpenEdition Center, une infrastructure nationale de recherche qui développe OpenEdition, un portail électronique en sciences humaines et sociales qui est devenu une référence à l’échelle européenne.

 

DARDEL >> Frédéric DARDEL, Conseiller spécial de la Ministre de l'enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation, MESRI

Frédéric Dardel est Ingénieur de l’Ecole Polytechnique (X78), DEA de biologie cellulaire et moléculaire, docteur de 3ème cycle (1984), docteur en Sciences (1989), UPMC.

Chargé de recherche, puis directeur de recherche au CNRS (1985-2005). Professeur à l’université Paris Descartes (depuis 2005). Directeur des Sciences du Vivant du CNRS (2007-2008) et membre du comité de direction du CNRS. Conseiller de la présidente et du directeur général du CNRS (2008-2010). Président de la Société Française de Biochimie et de Biologie Moléculaire (2009-2016). Président de la Federation of European Biochemical Societies (2016). Directeur de l’institut fédératif de recherche « Médicament, toxicologie, chimie et environnement », faculté de Pharmacie de Paris (2010-2013). Président du conseil scientifique de l’INRA (2011-2016). Président de l’université Paris Descartes (2011-2019).

Prix « Coup d’élan » de la Fondation Bettencourt-Schueller (2002). Prix Pierre Desnuelles de l’Académie des Sciences (2010).


desonnets >> Jean-Christophe DESCONNETS, IRD | @desconnets

Jean-Christophe Desconnets est un ingénieur de recherche en géomatique. Il fait partie de l’équipe MICADO de l’unité mixte de recherche ESPACE-DEV. Il a deux compétences complémentaires. La première concerne l’environnement et plus particulièrement l’étude du cycle de l’eau. Il obtenu un doctorat en Science de l’eau (Université de Montpellier, 1994). Sa deuxième compétence est en informatique. Elle porte sur les systèmes d’information géographique (Master en informatique, 2000). Il a obtenu son habilitation à diriger des recherches à l’Université de Montpellier, école doctorale I2S, spécialité Informatique en novembre 2017 avec un mémoire portant sur la recherche d’information spatio-temporelle : application aux images satellites.

Ses travaux de recherche portent sur les dispositifs de partage de l’information géographique, également appelés infrastructures de données spatiales. Actuellement, il est fortement impliqué dans les projets d’infrastructures de données nationales pour l’accès et le traitement des données d’observation de la Terre : infrastructure de données GEOSUD, pôle de données et de services Surfaces Continentales THEIA dans lesquels il coordonne les activités de conception, d’implémentation et de déploiement. Il est également impliqué dans les groupes de travail « Interpôles » qui participent à la construction du pôle national de données « Système Terre » et dans sa direction technique notamment au travers de son expertise sur l’indexation sémantique des données environnementales. Il dirige depuis février 2018 la mission scientifique « Infrastructures et données numériques » à l’IRD qui a charge de conduire les chantiers numériques stratégiques pour la science à l’institut.

 

  >> Roberto DI COSMO, Directeur, Software Heritage | @rdicosmo

Ancien élève de la Scuola Normale Superiore de Pise, Roberto Di Cosmo a obtenu son doctorat en Informatique à l'Université de Pisa. Après avoir enseigné plusieurs années à l'Ecole Normale Supérieure de Paris, il est devenu Professeur d'Informatique à l'Université Paris Diderot, où il a été directeur adjoint pour l'Informatique dans l'école doctorale ED 386 de 2005 à 2009. Membre du conseil scientifique et du conseil d'administration d'IMDEA Software, membre du comité d'orientation pour la Science Ouverte en France, il est actuallement detaché chez Inria.

Il a une longue histoire de contributions à la recherche en Informatique, dans des domaines allant de la réécriture à la logique et de la programmation fonctionnelle à la programmation parallèle. Il s'intéresse maintenant aux problèmes nouveaux posés par l'essor du Logiciel Libre, et en particulier à l'analyse statique de grandes masses de code. Il a publié plus de 20 articles dans des revues internationales, et 50 articles dans des conférences internationales.
En 2008, il a créé et coordonné le projet de recherche éuropéen Mancoosi, avec un budget de 4.4Me et 10 partenaires réunis pour travailler à améliorer la qualité des systèmes logiciels à base de paquets.
Suivant de près l'impact de l'Informatique sur la société, il prone depuis longtemps l'adoption du Logiciel Libre, notamment à partir de la publication de son best-seller Le Hold-Up Planétaire en 1998; plus récemment, il s'est intéressé aux questions soulévées par la problématique de la rémuneration des artistes à l'ère d'Internet, avec l'ouvrage Manifeste Pour Une Création Artistique Libre Dans Un Internet Libre.
Il a créé le Groupe Thématique Logiciel Libre dans le Pole de compétitivié Systematic à Paris, qui a financé plus de 40 projets de R&D depuis 2007, et il dirige depuis 2010 l'IRILL, une structure de recherche de pointe sur le Logiciel Libre.
En 2015, il a été à l'origine de Software Heritage, une initiative qui vise à construire l'archive universelle de tout le code source publiquement disponible, en partenariat avec l'UNESCO.

 

drach >> Nathalie DRACH-TEMAM, Vice Présidente Recherche, Sorbonne Université

Nathalie Drach-Temam est professeure en informatique et vice-présidente recherche, innovation et science ouverte à Sorbonne Université. Après avoir travaillé à l'université de Rennes 1, l'université de Paris-Sud et l'INRIA, elle a rejoint l’université Pierre et Marie Curie (UPMC) en 2004.  Elle a monté et dirigé l’équipe ALSOC du laboratoire d’informatique de Paris 6 (Sorbonne

Université/CNRS) de 2006 à 2011, ainsi que le Master "Systèmes Électroniques et Systèmes Informatiques". Vice-présidente en charge de l’insertion professionnelle et de la vie étudiante de 2012 à 2016 de l'UPMC, elle devient vice-présidente en charge de la formation et de l'insertion professionnelle de 2016 à la création de Sorbonne Université début 2018.

F

FERET >> Romain FÉRET, Université de Lille | @RomainFeret

Romain Féret est conservateur de bibliothèque. Il est responsable des services de gestion des données de recherche au Service Commun de la Documentation de l'Université de Lille et chargé de mission open access. Il travaille particulièrement sur l'accompagnement des projets ANR et H2020 en matière de science ouverte.

 

furrer >> Patrick FURRER, Coordinateur - Programme national "Information Scientifique, Swiss Universities | @pfurrer

Après une carrière de recherche de 10 ans dédiée à l’ultrastructure de l’ADN et du nucléosome, Patrick Furrer poursuit sa carrière comme point de contact national pour les programmes européens de recherche en technologies de l’information entre 2001 et 2013. En 2014 il rejoint la Haute Ecole spécialisée de Suisse Occidentale en tant que vice-recteur pour la recherche et l’innovation. En 2018 il rejoint swissuniversities à Berne pour diriger le programme national de coopération en information scientifique de l’ensemble des hautes écoles suisses.

G

genova >> Françoise GENOVA, RDA, CNRS

Françoise Genova, ancienne directrice du centre de données astronomiquede Strasbourg, est un membre actif du groupe de travail EOSC FAIR et membre de la Research Data Alliance (RDA) depuis sa création. Elle dirige actuellement le Nœud National RDA France, mis en place par le CNRS sous l'égide du projet RDA Europe 4.0. Elle a fait partie du groupe d'experts de la Commission européenne sur la concrétisation des données FAIR (2017-2018) et est l'un des auteurs du rapport du groupe d'experts "Transformer FAIR en réalité" (2018). Elle a été membre du Data Seal of Approval Board (2016-2017), du Comité scientifique du WDS (2009-2015) et du Comité exécutif de CODATA (2010-2012). Elle est également chargée de mission à temps partiel au ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI) depuis 2014.

K

knoop >> Martina KNOOP, Chargée de mission science ouverte, Institut de physique du CNRS, co-pilote du collège Publications du comité pour la science ouverte, MESRI | @maknoop

Martina Knoop est physicienne expérimentatrice, son domaine est la physique quantique et les mesures spectroscopiques de précision. Depuis 2014, elle est Chargée de Mission à l’Institut de Physique du CNRS, son portefeuille comprend l’information scientifique et technique, l’interdisciplinarité et elle co-préside le comité parité-égalité du CNRS. Elle est engagée sur la thématique des publications scientifiques et de la science ouverte depuis plus de dix ans, au sein des sociétés savantes en France et en Europe, au CNRS et dans son université (Aix-Marseille Université), elle copilote le collège "publications" du Comité pour la Science Ouverte depuis sa création en 2018.

 

kramer >> Bianca KRAMER, Utrecht University Library | @MsPhelps

Bianca Kramer est bibliothécaire pour les sciences de la vie et la médecine à la bibliothèque d'Utrecht, avec un intérêt marqué sur la communication savante et la science ouverte. Dans le cadre de son travail sur le projet ‘101 Innovations in Scholarly Communication’ (101 innovations dans le domaine de la communication savante), elle étudie les tendances en matière d'innovations et d'utilisation d’outils et de plateformes tout au long du cycle de recherche, en accordant une attention particulière aux infrastructures de communication savante, ouvertes.  Elle anime régulièrement des ateliers sur divers aspects de communication savante et de science ouverte à l'intention des chercheurs, des étudiants et d'autres intervenants en communication savante, et elle s'intéresse activement à la visualisation des données et des réseaux. Elle est membre du comité directeur du groupe de travail de Force11 Scholarly Commons, membre du conseil d'administration de FORCE11, et a été membre du Groupe d'experts  de la CE sur l'avenir de la communication et de l'édition savantes de 2018-2019.

 

L

lafosse >> Yvette LAFOSSE, CNRS

Yvette LAFOSSE est chargée d’ingénierie et d’animation de formation au sein du service de Formation-DoRANum de l’Inist-CNRS. Elle est coordinatrice de l’évolution de la plateforme d’autoformation DoRANum. Elle développe de nouvelles formations mixtes qui mêlent l’apprentissage numérique et d’autres modalités pédagogiques comme le jeu coopératif.
le gall >> Olivier LE GALL, Inra | Président du Conseil Français de l'Intégrité Scientifique, HCERES | @Olivier_LG

Olivier Le Gall est directeur de recherche Inra. De 1986 à 2006 il a exploré la diversité et la biologie des virus de plantes. De 2006 à 2012, à la direction du département Inra "Santé des Plantes et Environnement" et du métaprogramme "Sustainable Management of Crop Health", il a stimulé une approche interdisciplinaire pour la santé des cultures : d’abord autour du couple biologie-écologie, puis en y joignant l’agronomie et les sciences sociales. Il a aussi réorganisé les recherches de l'Inra sur les abeilles. Directeur général délégué de l'Inra de 2013 à 2017, il a coordonné l'élaboration de sa stratégie à l'horizon 2025, #Inra2025, et promu les approches de science ouverte. Depuis 2017, il préside le conseil de l’office français de l'Intégrité scientifique.

M

maurel >> Lionel MAUREL, CNRS | @Calimaq

Juriste de formation et conservateur de bibliothèques de profession, Lionel Maurel est aujourd’hui Directeur Adjoint Scientifique de l’INSHS, en charge des questions d’Information Scientifique et Technique et de Science Ouverte. Spécialiste des questions juridiques liées au numérique (propriété intellectuelle, réutilisation des données publiques, protection des données personnelles, etc.), il siège notamment au Comité d’éthique et de prospective de la CNIL.

 

MAUSSANG >> Kenneth MAUSSANG, Université de Montpellier | @KMaussang

Kenneth Maussang graduated in physics from Ecole Normale Superieure (Paris) in 2006. He received his Ph.D. degree in 2010 from Université Pierre et Marie Curie (Paris, France) in quantum physics, performed in Laboratoire Kastler Brossel (ENS, UPMC, CNRS), where his research dealt with atomic physics, more specifically degenerated ultracold quantum gases manipulated with atomchips technologies, and atomic squeezed states in Bose-Einstein condensates. From 2011 to 2016, he was a postdoctoral fellow in Laboratoire Pierre Aigrain (ENS, UPMC, Univ. Paris 7, CNRS), where his research was oriented toward terahertz technologies, including THz-TDS and quantum cascade lasers, applied to condensed matter physics. From 2007 to 2016, he was appointed Professeur Agrégé Préparateur at Ecole Normale Supérieure.  Since 2016, he has been appointed associated professor at Université de Montpellier. His research interests are still oriented towards terahertz technologies, spectroscopy and quantum computing. Since 2017, he's appointed membre of the jury of Agrégation Externe de Physique-Chimie. Since spring 2019, he's invited professor at Ecole Centrale Casablanca (Morocco), giving introduction lectures on quantum computing. He has authored 16 publications in peer-review journals, 2 patents and contributed to 20 conference proceedings.

 

MENDEZ >> Eva MENDEZ,Présidente OSPP (Open Science Policy Platform), Vice Présidente adjointe, Universidad Carlos III de Madrid | @evamen

Eva Méndez is a faculty member in the Library and Information Sciences department at Universidad Carlos III de Madrid, where she is also Deputy vice-president for Research Policies. Open Science. Her research focuses in metadata for digital infrastructures, linked open data and Open Science. She is currently the chair of the European Open Science Policy Platform (OSPP) and co-chair of the Working Group on Open Science of YERUN. She participates also in different commissions and working groups on Open Science in Spain. Dr. Méndez is partner of FAIRsFAIR and FAIR4Health EU project and Research Data Alliance Ambassador.

 

Mounier    >> Pierre MOUNIER, Directeur adjoint OpenEdition, EHESS | @piotrr70

Pierre Mounier est Directeur adjoint d'OpenEdition et co-coordinateur de l'infrastructure européenne OPERAS avec Suzanne Dumouchel. Il est co-pilote du Collège Europe et International du Comité pour la Science Ouverte avec Julien Roche. Ses travaux portent sur la communication scientifique ouverte en sciences humaines et sociales ainsi que sur les humanités numériques. 

P

>> Antoine PETIT, Président Directeur Général, CNRS

 

 

proudman >> Vanessa PROUDMAN, Présidente comité exécutif SCOSS, Directrice SPARC Europe | @SPARC_EU

Vanessa Proudman has over 20 years’ international experience working with many leading university libraries worldwide. She also headed information and IT at a UN-affiliated international research institution in Vienna for 10 years. She has been programme and project manager to Europeana.eu.

As Director to SPARC Europe, Vanessa is working to make Open the default for education and research.

R

 

>> Bernard RENTIER, Premier Vice-Président du Conseil fédéral de la Politique scientifique du gouvernement Fédéral Belge (CFPS),  Recteur Honoraire Université de Liège | @bernardrentier

Bernard Rentier est  biologiste, professeur émérite de Virologie à l’Universite de Liège où il a également été vice-recteur chargé de la recherche et de la documentation scientifique (1997-2005), puis recteur de l’Universite de Liège (2005-2014). Il a mis en œuvre le “modèle liégeois” d’accès ouvert “vert” rendant obligatoire le dépôt des publications dans l’archive institutionnelle “ORBi”, cette obligation étant liée aux procédures internes d’évaluation. Il a fondé et présidé l’association internationale EOS (Enabling Open Scholarship, 2007-2017). Depuis son accession à la retraite, il est resté très actif dans le domaine de la Science Ouverte auprès des gouvernements locaux, de la Commission Européenne et de l’EUA. Son livre “Science Ouverte, le défi de la transparence”, dans sa version anglaise, fait partie des “RRI Tools” de l’Open Science Toolbox de la CE et vient de recevoir le Prix 2019 du Livre Politique en Belgique. B. Rentier est docteur honoris causa (2014) de l’Université du Québec à Montréal pour son action en faveur de l’Open Access dans le monde.

S

>> Véronique STOLL, Observatoire de Paris

Véronique Stoll est conservateur en chef des bibliothèques. Elle dirige la Bibliothèque de l'Observatoire de Paris depuis 2016, où un fort accent est mis sur l'accompagnement des chercheurs à la science ouverte.
Titulaire d'un doctorat, elle a précédemment travaillé au Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, ainsi qu'au ministère de la défense.

>> Dimitri SZABO, Inra | @Dimitri_Szabo

Dimitri Szabo est Ingénieur à l'INRA. Membre de la future Direction pour la Science Ouverte de l’institut, il est administrateur du portail de données ouvertes de l’institut : Data Inra et assure le nouveau rôle de FAIR Data Officer. Il est également membre de la Research Data Alliance (RDA) et du Food System Implementation Network (FooSIN) de GOFAIR.

V

vanholsbeeck >> Marc VANHOLSBEECK, Chair du standing committee on open science and innovation de l’ERAC, Chargé du suivi de l’Open Science, Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles | @MVanholsbeeck

Marc Vanholsbeeck est titulaire d'un doctorat en information et communication, avec une spécialisation en évaluation de la recherche et en communication savante. Il est à la tête de la Direction de la recherche scientifique du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, représentant la Belgique dans différents comités et groupes de travail de l'Espace européen de la recherche (EER) et du programme-cadre Horizon 2020. Marc est actuellement le président du groupe de travail permanent de l'EER sur la science ouverte et l'innovation. Ce groupe prodigue des conseils stratégiques sur l'élaboration et la mise en œuvre de politiques et d'initiatives dans le contexte de la science et de l'innovation ouvertes, afin d'améliorer l'accès à l'information scientifique et la circulation des connaissances. Il possède également une vaste expérience en tant que représentant de la Communauté française de Belgique au sein du Groupe de suivi du processus de Bologne (BFUG) et d'autres groupes de travail liés à l'enseignement supérieur. En outre, Marc Vanholsbeeck enseigne les méthodes de recherche en sciences sociales ainsi que la communication scientifique à l'Université Libre de Bruxelles. L’article le plus récent sur l’Open Access dont il est le co-auteur est Ten hot topics around scholarly publishing, publié par la revue Open Access Publications (https://doi.org/10.3390/publications7020034).


Personnes connectées : 1